Les temporalités d’un grand projet technologique: Énergie atomique du Canada limitée et la trajectoire du réacteur MAPLE-X

À travers l’histoire du réacteur MAPLE-X, un projet nucléaire mené par l’entreprise publique Énergie atomique du Canada limitée, cet article s’intéresse aux temporalités qui rythment les trajectoires des grands projets technologiques (GPT). Longs, complexes, aux enjeux multiples et aux résultats incertains, les GPT sont soumis à différentes contraintes émanant de l’environnement interne et externe des organisations chargées de leur réalisation. Par conséquent, leur déroulement ne se réduit pas à l’écoulement d’un temps linéaire et homogène, mais est plutôt marqué par l’enchevêtrement de différentes temporalités, dont quatre sont identifiées dans le cas du projet MAPLE-X : technique, gestionnaire, réglementaire et politique. C’est dans l’articulation de ces temporalités et les tensions qu’elles exercent les unes sur les autres que se dessinent les trajectoires sinueuses des GPT.

Ce contenu a été mis à jour le 17 novembre 2021 à 14 h 13 min.